la Conférence des ministres des Finances ouverte à Marrakech

Madame Songwe souligne que la valeur de l’économie numérique mondiale est estimée à plus de 11,5 trillions de dollars et devrait atteindre 23 trillions de dollars en 2025, faisant savoir qu’elle représente actuellement 15,5% du PIB mondial et devrait atteindre 25% dans moins de 10 ans.

Même son de cloche pour le directeur de la Division de la Politique Macroéconomique à la CEA, Adam Elhiraika. Selon lui  la croissance africaine doit tripler pour permettre de réaliser les objectifs socio-économiques, ajoutant que les conditions macro-économiques de l’Afrique s’améliorent mais à un rythme lent. Cependant, il a attiré l’attention sur la dette qui reste une vraie menace et qui constitue un problème structurel dans de nombreux pays africains.

 

Crédits: FAAPA

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.