FITA 2019, en février prochain

La seconde conférence internationale Financing Investment & Trade in Africa (FITA) aura lieu les 5 et 6 février 2019, en Tunisie. La réflexion de cette année tournera autour de comment identifier les meilleurs moyens d’enrichir les dispositifs et techniques de financement aptes à soutenir le développement du commerce et de l’investissement intra-africains.
Initiative du gouvernement tunisien, la conférence internationale FITA regroupe plus d’un millier de décideurs, parmi lesquels des ministres en charge, dans leurs pays, du commerce, en charge des investissements et de l’économie en général. Elle réunit aussi des CEO de plusieurs organismes et institutions financières en Afrique.
Tout ce beau monde va réfléchir, entre autres, sur les offres et mécanismes de financement sur le continent africain, et  établir un espace d’opportunités et de rencontres entre organismes panafricains de développement économique, banquiers, capital-risqueurs, fonds d’investissements et experts.
Selon les organisateurs, il sera question à Tunis de dresser un état de l’art du financement du commerce et de l’investissement, en Tunisie et plus largement en Afrique. Une grande partie sera accordée au financements alternatifs, financement participatif, capital développement, ou encore assurance-crédit.
FITA 2019 sera l’occasion également pour plusieurs pays subsahariens de présenter leurs Plans de développement économique, les projets d’investissements structurants – en particulier en PPP – ainsi que les modalités de financement.
Visiblement des opportunités à saisir par le secteur privé avec le FITA 2019, surtout avec la présence des autorités publiques africaines et surtout des institutions financières internationales.
Crédits: lemanager
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.