L’histoire d’une chanson: « AmiO »

La légendaire chanson « Ami Oh (AmiO, Amiyo ou Amie) » ou l’histoire d’une chanson africaine devenue un tube planétaire. Ce chef-d’œuvre, qui fera le tour du monde, est né au Cameroun. La chanson « Ami-Oh » a marqué et fait danser plusieurs générations d’africains. Elle a été reprise par beaucoup d’artistes.  La version de la chanteuse  Bébé Manga est l’une des plus célebres, faisant d’ailleurs croire à d’aucuns que l’artiste camerounaise en est l’auteure. Faisons un peu d’histoire pour mieux nous familiariser avec ce tube…et pouvoir l’écouter autrement…


Nous sommes en 1960, au Cameroun et plus précisément à Yaoundé, le jeune chanteur Manfred Ebanda, âgé de 24 ans, tombe amoureux de la jeune lycéenne Amié Essomba Brigitte. Mais cet amour ne sera pas réciproque car la jeune Amié va tout bonnement éconduire son soupirant. Dévasté complètement par ce rejet, le jeune Manfred compose la rengaine amoureuse «Amie »: « Amié, quand reconnaîtras-tu enfin mon amour ».
Le jeune Manfred Ebanda enregistra la chanson «Amie » en 1962 à la radio. La chanson connaîtra un énorme succès au Cameroun, ce qui poussera d’ailleurs d’autres chanteurs camerounais, tels que Francis Bebey et Paul Ebeny à la reprendre.

Manfred Ebanda, auteur de Amie-Oh Djolo.net

Dans les années 80  la chanteuse camerounaise de makossa Bébé Manga donnera un second souffle à Amie et la rebaptisant « AmiO » . C’est vraiment elle qui rendre la chanson planétaire.
Toutefois, le chef-d’œuvre « Ami Oh » a été repris par, entre autres, Manu Dibango, le chanteur français Henri Salvador, Papa Wemba, Angélique Kidjo, Nayanka Bell, la brésilienne Diana Pequeno, Bisso Na Bisso, Monique Seka, la chanteuse comorienne Naima, Papa Wemba, Angélique Kidjo, Jacky Biho et African Connection.

« Cette chanson qui a fait le succès et la fortune de beaucoup, n’aura pourtant pas fait le bonheur de la principale intéressée. Amié Essomba Brigitte ; mariée à un homme violent, elle sera battue par ce dernier à chaque fois que la chanson passait à la radio, et ce au point de lui crever un œil. Elle est depuis divorcée, et remarié », rapporte le site www.djolo.net.
Vidéo: Les versions de Bébé Manga et de Henri Salvador. Ce sont mes deux préférées parmi toutes les versions d’AmiO.

Share

Mamadou Sekk est un passionné de culture et de musique africaine. Il est l'initiateur du Berger Des Arts (Gaynaako Ñeeñal) The Shepherd Of Arts et Festival Blues D'Afrique / Assoc. Le Berger Des Arts est dédié à la collecte, la conservation, la mise en valeur et l'interprétation des musiques du monde, sous-estimées ou en péril, qui ont contribué à la naissance du Blues afin d'éviter leur disparition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *