Africa Code Week 2018 : record de participants

Plus de 2 millions de jeunes de 37 pays ont été dotés de compétences en numérisation et en numérique à l’occasion de la Semaine africaine du codage 2018, plus connue sous le nom d’Africa Code Week (ACW). 

Lors de la précédente édition, ils étaient 1,3 million de jeunes engagés dans 35 pays africains. Cette année, leur nombre a doublé et ils proviennent de 37 pays, révèle innovafrica.net, le site spécialisé dans les innovations africaines.

L’ACW est une initiative de SAP Africa, qui vise à promouvoir l’enseignement et la formation. Le programme est soutenu par Google, le Ministère allemand de la coopération économique et du développement (BMZ)-GIZ et l’UNESCO.

Au cours de l’édition 2018, 23 000 enseignants ont été formés au programme d’apprentissage numérique d’ACW. Dans ce lot se sont distingués le Maroc (5 208 enseignants formés), la Tunisie (2800) et le Nigeria 2 500). Les femmes aussi ont été également au coeur de la formation 2018. En effet, 46% des 2,3 millions  participants étaient des femmes. Ce qui témoigne d’un vif intérêt pour le développement des compétences numériques chez les Africaines.

Pour Cathy Smith, Directrice générale de SAP Africa, cela témoigne de la détermination de la jeunesse africaine à relever les défis du développement.

« Le succès retentissant de l’Africa Code Week révèle la légitime volonté de la jeunesse africaine et le besoin de modèles et de bonnes pratiques »,  a constaté Madame Smith.

Quant au coordinateur de l’initiative YouthMobile, de la Division des Sociétés du Savoir de l’UNESCO, il s’est exprimé en montrant toute sa satisfaction et en annonçant qu’un tel partenariat devrait être étendu et approfondi.

« Nous sommes impatients de poursuivre le dialogue avec les gouvernements afin de pouvoir traduire les puissants partenariats et réseaux mis en place par et autour de la Semaine du code Afrique en programmes à long terme, qui entretiennent l’enthousiasme suscité par l’apprentissage du XXIe siècle », a t-il indiqué.

La révolution numérique est en marche sur le continent. Toutefois, la formation des populations afin qu’elle s’approprient ces nouveaux outils, est d’une impérieuse nécessité. C’est la raison pour laquelle l’Africa Code Week doit être davantage soutenue.

 

Crédits: Social Net Link

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *