U Roy, toast fin…

Le monde de la musique plus particulièrement du Reggae vient de perdre une de ses plus grandes icônes avec la disparition de U Roy. Né Ewart Beckford le 21 septembre 1942 à Jones Town en Jamaïque, U Roy a marqué la musique Jamaïcaine en popularisant le fait de parler par dessus un riddim.

On entendra plus « Tell the people » comme il disait souvent dans ses intros. Daddy U Roy également connu comm le godfather of rap part à l’âge de 78 ans rejoindre les cieux.

C’est une grosse perte pour la musique. Un des derniers grands on peut dire. U Roy ou The Originator ou encore Hugh Roy est dans la lignée des Bob Marley, Tosh, Gregory Isaac ect.

Avec Sir Lord Comic et King Stitt, il fait partie des tout premiers Deejays de l’Histoire et sera tout naturellement à l’origine de l’explosion de ce style devenu aujourd’hui incontournable pour tout amateur de Reggae qui se respecte comme le rappelle Ben Peronne dans reggae-live.fr

À l’annonce de la triste nouvelle, les réactions ne manquent pas. Cheikh Amala Doucouré le grand animateur et spécialiste du Reggae a écrit ceci sur page Facebook:
« Wouahhh a diss is da sound of di people
C’est une partie de ma jeunesse qui s’en va.
Le Rub a Dub et le Reggae Music sont orphelins. L’artiste qui a popularisé le Dee Jay s’en allé à l’âge de 78 ans.
C’est un jour triste pour la musique.
Puisse t-il reposer en paix au paradis des artistes.🙏« 

Sa carrière musicale commence en 1961, quand il devient deeJay de plusieurs sound systems. Il travaille ainsi avec King Tubby où il expérimente le dub. Il travaille par la suite avec Lee Perry, Peter Tosh, Bunny Lee et Lloyd Daley.

Dans les années 70, c’est avec Duke Reid, que sa renommée s’accroît, notamment avec une série de singles historiques tels que Wake the Town et Wear You to the Ball. Ces deux titres et Rule the Nation atteindront les trois premières places des charts jamaïcains pendant 12 semaines.

Mais U Roy, bien plus qu’un simple animateur, s’est mis à développer de véritables textes, personnels et chargés de sens, influencé en cela notamment par Count Matchukie ou King Stitt.

U Roy la légende a sorti un dernier album avec Mad Professor en 2018. Il faisait aussi partie des invités de Toots and the Maytals sur l’album True Love qui obtiendra un Grammy Award en 2004. Salut l’artiste !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.