Quand le gouvernement du Sénégal refusait au Président Dia le visa de sortie du territoire

Martial Panucci activiste congolais invité à l’upec2020, a été retenu à la police des frontières de l’AIBD Samedi dernier au motif qu’il constituait une menace à l’ordre public. Expulsé finalement mercredi à 11H vers Ouagadougou, son pays de résidence, Martial Panucci s’ajoute à la longue liste des personnes interdites de séjour ou interdites de sortie du territoire sénégalais.  Le président Mamadou Dia dont on se souvient en ce 17 décembre a été victime d’une telle injustice.
Quand le gouvernement du Sénégal refusait à Mamadou Dia le visa de sortie du territoire(oui ça existait dans ce pays). C’est Dia même qui nous en parle.
« Dakar, 31 Octobre 1979
Invité aux cérémonies commémoratives de la Révolution Algérienne du 1er Novembre, le gouvernement sénégalais vient de me refuser le visa de sortie pour l’Algérie.
Cette mesure, outre son caractère mesquin et inélégant à l’égard du peuple algérien, est une nouvelle atteinte grave à la libre circulation des personnes, singulièrement dans le cadre de la solidarité entre pays frères.
Le motif officieusement invoqué – celui d’une déclaration jugée subversive faite précédemment à Alger – met lui-même en cause le principe non moins discutable de la liberté de critique des opposants en quelque lieu que ce soit.
Prise au plus haut niveau des responsables de l’État, cette décision montre, de façon éclatante, qu’il est impossible d’être à la fois arbitre national et chef de faction et que la démocratie senghorienne n’est qu’une parodie de démocratie.
Elle renforce notre détermination de lutter sans défaitisme contre le régime néo-colonial, anti-démocratique et anti-populaire actuel. Elle nous offre, enfin, l’occasion d’affirmer avec force notre solidarité au peuple algérien et de communier de toute notre âme avec lui en ce moment historique et émouvant de la célébration de la plus grande défaite du colonialisme en terre d’Afrique. »
Mamadou Dia
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.