Politiciens, utilisez votre génie dans la gestion de la cité. De Grâce !

Sawalo Cissé Si le politique sénégalais mettait autant de génie dans l’exercice qui lui est dévolu, c’est à dire la gestion de la cité, que celui pour lequel il excelle c’est à dire l’éternelle manigance politicienne, nous serions aujourd’hui les rivaux des plus grandes démocraties dans le monde.

Hélas , force est de constater qu’il n’en n’est rien, le jeu de dupe de tous les politiciens du Sénégal a un bon vécu et continue à se tailler un avenir des meilleurs.
Le dernier né de ces avatars événementiels est la grâce qui vient d’être octroyée à Khalifa, et celle qui attend Karim.

J’ai le sentiment que l’ordre, par lequel ces rémissions sont et vont être effectuées, est tout à fait révélateur d’une réflexion savante digne des plus grandes ruses ou le calcul élémentaire fait place à la géométrie politicienne 3D.

Autrement dit pourquoi Khalifa avant Karim . Veux t- on rééditer Leuk? Qui sera le dernier à naître ? Le beuz de la libération de Khalifa contre celui à venir de Karim. Une nuit dans les rue pour Khalifa, contre quatre semaines d’attente d’un avion qui atterrira à la surprise de tous . C’est du grand art, une mise en scène déjà brevetée par le saint père Wade. Dans tout ça nous on n’y voit que du feu .

Il est certain que les jeux se précisent et que le prochain président devra satisfaire d’abord les appétits des politiciens plutôt que celui d’un peuple totalement largué incapable de comprendre ni de voir les misérables enjeux qui s’affinent sous ses talons d’Achille .

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.