Omar Pène: Joyeux Anniversaire maestro

Joyeux Anniversaire à l’une des plus belles voix de l’histoire de la Musique Sénégalaise. Je veux parler du maestro Omar Pène alias Ablaye Ndiaye.

Parler d’Omar Pène revient tout simplement à écrire un livre mais j’essaierai de faire de mon mieux. Depuis 1975 avec le Super Diamono que je considère comme étant l’un des meilleurs orchestres de tous les temps au Sénégal, il nous a énormément éduqués sur beaucoup d’aspects de la vie.

Je peux citer en exemple l’honnêteté à travers (Dou Wey, Bakofa), la reconnaissance et la fidélité dans les relations amicales (Soul, Diakhlé, Massata, Diallo Diery, Rose, Elhadji, etc.), le courage (Jambaar, Bole Doley), la discrétion (Manduleen) et tant d’autres valeurs qui tendent à disparaître de nos jours.

Il nous a aussi conscientisés sur beaucoup de combats et fléaux qui existaient et continuent d’exister en Afrique. On peut citer en exemple l’Apartheid (Moudje, Soweto), le paludisme (Palu), les guerres en Afrique (Africa) sans oubier les théories enseignées par les brillants leaders et académiciens que l’Afrique a eus (N’Krumah, Cheikh Anta Diop, etc.).

Il nous a aussi faits bouger avec une section rythmique qui a évolué avec le temps. On se souvient du tandem Lappa Diagne/Aziz Seck sur des morceaux comme Ndawrabine, Faleme, Sala Ndiaye et j’en passe.

Malgré les départs qui ont secoué le groupe, il a su toujours rester le même et a continué son bout de chemin sans tambour ni trompette.

Je n’oublierai pas sa générosité aussi bien dans la musique que dans la vie courante. Il n’a jamais hésité à partager le micro sur scène que ce soient avec Youssou N’Dour, Thione Seck, Ismaël Lô, Mamadou Maïga, Baaba Maal, et tant d’autres artistes.

Il a aussi beaucoup aidé les jeunes de l’AFSUD qui, depuis 30 ans, abattent un travail inconmensurable pour appliquer à la lettre les valeurs tant prisées par Omar « Baye » Pène.

Malgré l’âge, il est toujours debout, prêt a nous fournir de belles sonorités avec le phénoménal Super Diamono 4G.

En ce jour qui est le vôtre, je demande au Bon Dieu de vous accorder une très longue vie, une santé de fer, de la prospérité, de la joie, de la réussite et du succès.

Jajeff Ablaye Ndiaye. Merci pour tout.

De la part d’un de vos plus grands inconditionnels.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.