LA NIGÉRIANE TOBI AMUSAN BAT LE RECORD DU MONDE DU 100M HAIES

Tobi Amusan a frappé un gros coup dès les demi-finales du 100 mètres haies, du côté d’Eugene aux Etats-Unis. La Nigériane a largement remporté sa course, avec, à la clé, le nouveau record du monde de la spécialité, dans un temps de 12’12 ». Lors de la finale, sans la Française Laëticia Bapté, l’athlète a récidivé (12’06 »), mais avec un vent trop favorable. Source: Marie Mahé pour Eurosport.

Elle a frappé un très gros coup. Ce dimanche, aux championnats du monde d’athlétisme, qui se déroulent du côté d’Eugene dans l’Etat de l’Oregon aux Etats-Unis, la Nigériane Tobi Amusan, aujourd’hui âgée de 25 ans, a largement remporté la première demi-finale du 100 mètres haies, avec un nouveau record du monde de la spécialité, en 12’12 ».

Comme un symbole, celle qui avait déjà battu le record d’Afrique en séries (12’40 ») a devancé l’Américaine Kendra Harrison, ancienne détentrice de ce fameux record du monde, en 12’20 », depuis 2016. L’Américaine s’était également qualifiée pour la finale, grâce à son meilleur temps de la saison, en 12’27 ». En revanche, la seule Française présente dans ces demi-finales, à savoir Laëticia Bapté, a terminé sixième de la troisième et dernière demi-finale, en 12’93 ». Insuffisant pour être de la finale.

Une finale durant laquelle Amusan a récidivé, remportant alors le titre. Son temps de 12’06 » aurait pu lui offrir un nouveau record du monde, mais le vent dans le dos était bien trop favorable pour cela (2,5 m/s) et ce nouveau record ne sera donc pas homologué. Sur le podium, la Nigériane devance la Jamaïcaine Britany Anderson (12’23 ») et la championne olympique porto-ricaine Jasmine Camacho-Quinn (12’23 »), départagées au millième de seconde.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.