Hand : les lionnes qualifiées pour le Mondial

Le Sénégal s’est incliné 14-19 face à l’Angola en finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de Hanball féminin.  Même si elles s’arrêtent en finale, elles vont disputer le premier Championnat du monde de leur histoire au Japon en 2019. 

Une Angola, un cran au dessus, a dominé un Sénégal conquérant et courageux. C’est l’analyse de beaucoup d’observateurs au sortir de la finale de la CAN de Handball mercredi dernier à Brazaville. Les lionnes ont tenu la dragée haute aux Palancas Negras, se payant le luxe de mener 9-1 en début de match et d’aller à la mi-temps en étant toujours devant 10 à 7. L’expérimentée équipe angolaise a renversé le cours du match en seconde mi-temps. Le parcours des lionnes a, naturellement, suscité l’admiration.

Avec cette victoire, la treizième en vingt-trois éditions, les Palancas Negras restent sur le toit du hand africain. À la 3eme place, il y’a la RD Congo, vainqueur du Cameroun 33-22 en match de classement. Les Congolaises accompagneront les Sénégalaises et les Angolaises au Japon. En plus de leurs médailles d’or, d’argent et de bronze, les trois équipes de tête reçoivent respectivement la somme de 16,3 Millions FCFA, 9,8 Millions FCFA et 6,5 Millions FCFA.

Côté distinction individuelle, le trophée de meilleure gardienne de la Coupe d’Afrique 2018 a été remis à Hatadou Sako. La lionne a fait 23 arrêts rien qu’en finale. Autre motif de satisfaction dans la tanière, Hatadou Sako et l’ailière gauche Awa Diop, figurent dans l’équipe-type de la CAN. Tout cela est de bonne augure pour le mondial japonais à venir.

 

Crédits: cahbonline.info

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.