GUY MARIUS SAGNA en garde à vue…

Cheikh Koureyssi Ba • Guy Marius Sagna a été arrêté par les gendarmes de Koukané (sud du Sénégal située dans l’ouest du département de Vélingara et la région de Kolda, en Haute-Casamance). Il a été à la police de Velingara avant d’être transféré à Tambacounda. Ce dimanche, il est arrivé à Dakar où il a été placé en garde à vue.

Trois habitants de Pakour ont été interpellés et conduits à la brigade de gendarmerie de la localité. Sada BALDÉ âgé de 70 ans), Alpha Baldé et Souleymane Sow ont accueilli depuis ce matin la délégation du Secrétariat Exécutif National du FRAPP venue de Dakar pour soutenir le concert de dénonciations de la grave spoliation foncière dont sont victimes les populations de Pakour, dépossédées de 1000 ha de terre qui ont été gracieusement attribués à un privé.

À l’issue de 5 heures de chasse à l’homme et de course-poursuite avec des gendarmes en sous-effectif, des membres de cette délégation de FRAPP ont fini par atterrir à la brigade de gendarmerie.

Guy Marius SAGNA, Aliou Gérard Koïta et Boubacar Diallo avaient pris la décision de s’enquérir de la situation de ces compatriotes abusivement privés de liberté, tout en profitant de ce passage pour délaisser aux gendarmes une lettre officielle de protestation à l’intention du sous-préfet absent mais prompt à invoquer l’ordre public au fin-fond de la forêt pour faire réprimer la manifestation pacifique des populations spoliées.

Il ressort des informations que j’ai pu glaner suite à une conversation avec le Commandant Faye de la brigade de Koukané que sur « ordre de la hiérarchie » Guy Marius a été confié à la Police des Frontières de Vélingara. Mais que ses camarades, ayant été entendus sur procès-verbal au sujet des motivations du courrier déposé, étaient autorisés à rentrer.

Évidemment j’ai intimé à Koïta et Diallo l’ordre de refuser de bouger jusqu’à ce que je sois édifié sur le sort et la localisation exacts de Guy Marius Sagna.

J’apprends à l’instant de l’OPJ officiant à la police des frontières de Velingara, l’Adjudant Thiam qui a eu la courtoisie de m’accorder quelques minutes au téléphone, qu’il est lui-même sur le trajet pour conduire l’activiste à Tambacounda. Il promet de me rappeler dès leur arrivée à destination afin que je puisse échanger avec Guy Marius Sagna.

Guy Marius Sagna placé en garde à vue (dimanche)

Fin d’audition pour Guy Marius Sagna à la DIC. Chargée par le Procureur de la République qui s’était autosaisi suite à la publication ce jeudi 30 Septembre 2021 à 15:29 sur le mur Facebook de l’activiste d’un post intitulé  » La nouvelle devise de la Gendarmerie sénégalaise : déshonneur et parti à la place d’Honneur et Patrie », la DIC avait été contrainte d’aller « cueillir » GMS très loin de son domicile où ses éléments étaient pourtant planqués.

C’est finalement hier samedi en début de soirée à Kounkané que la brigade de gendarmerie de la localité éponyme a mis la main sur lui, avant de le livrer à la police de Velingara pour sa conduite à Tambacounda, d’où il a été transféré à Kaffrine pour arriver aux aurores à Dakar, après une ultime escale à Fatick!

C’est paradoxalement avec un grand soulagement teinté d’indifférence que Guy Marius, blasé par l’épuisement au point de ne pas répondre aux questions de l’enquêteur et qui n’a pas dormi depuis son départ de Dakar ce vendredi en fin d’après-midi, a accueilli la notification de sa garde à vue pour diffusion de fausses nouvelles.

Là il va reprendre des forces au commissariat du Plateau pour être probablement déféré au parquet du Procureur ce lundi 04 Octobre.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.