Aliou fait son Deschamps

Aliou Cissé, c’est un peu comme Deschamps, coach d’une équipe française championne du monde avec une possession de balle plus faible que celle de l’Arabie Saoudite. D’un point de vue statistique, il est sans doute le meilleur coach de l’histoire des Lions de la Teranga, mais quelle tristesse dans le jeu. Ce qui est sûr, c’est que les supporters n’ont aucune idée quant au projet de leur équipe. Pourtant Aliou Cissé et son équipe tentent de jouer, mais ils sont plus efficaces quand ils exécutent de manière rapide et chirurgicale les situations de contre. Souvent, ils sont bons dès qu’ils attendent la faute de l’adversaire pour l’achever. Dans un tel système, tout doit être exécuté avec maîtrise. Même les balles arrêtées deviennent un atout de taille. Sous cet angle, Deschamps est plus efficace et n’a rien à voir avec Aliou Cissé. Les corners de l’équipe de France sont des petits penalty. Quant à ceux de l’équipe sénégalaise, mettre en corner est le meilleur moyen de défendre contre les Lions tant ils sont mal exécutés. Par contre, dans l’efficacité de la ligne d’attaque, rien à dire : Le Soudan l’a appris à ses dépens.

La CAN se profile à l’horizon. L’équipe gagne mais ne rassure pas. Un visage conquérant et… séduisant est vivement souhaité. Seulement, quand un système gagnant n’est jamais reconduit, quand certains joueurs, sitôt convoqués, disparaissent au prochain match, cela ne rassure guère. Pour plusieurs observateurs, Aliou Cissé est seul à bord, seul à décider. Derrière, son staff est fourni, mais pas en expérience. Il s’agit de s’ouvrir aux autres techniciens, d’écouter, de prendre des avis afin de bien préparer la CAN.

Sur le papier, le Senegal est bien doté. Tout entraîneur aimerait disposer du quatuor d’attaque Diao Baldé-Mbaye Niang-Sadio Mané – Ismaela Sarr. Que dire du fantastique milieu de terrain Gana Gueye, qui éblouit toute l’Angleterre ? Que dire également de la paire Koulibaly (meilleur défenseur du monde à l’heure actuelle) et Sané ?

En attendant de voir les Lions plus séduisants dans le jeu, le supporter dit Bravo aux Lions, car finalement, quand votre palmarès est vierge, l’essentiel est de gagner. Dans un coin de sa tête donc, le supporter a envie aussi de dire à Aliou : N’écoute pas les gens et continue à faire ton Deschamps, ça fait champion dans le foot de 2018…

Credit-photo: la-croix.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.