WASIS DIOP: « QUE FAUT-IL FAIRE ? »

« Que faut-il faire » est une sublime chanson du sénégalais Wasis Diop. Il figure dans l’excellent album « Toxu » sorti en 1998. Un chef-d’œuvre ! 

« Que faut-il faire le matin au réveil, ces dimanches, trop fatigué pour réfléchir ? »

 « Que faut-il faire des enfants quand les grands font la guerre, quand on sème la misère ? Toutes ces mesures qui nous rassurent, finiront par nous trahir… »

Wasis Diop est un cinéaste, chanteur et compositeur africain, d’origine sénégalaise. Né à Dakar, Wasis, vit en France depuis l’âge de 20 ans où il crée, avec le musicien sénégalais Umban Ukset et le français Alain Ehrlich dit Loy, un groupe qui s’appelle « West African Cosmos » qui est considéré comme le premier groupe de rock africain.

Wasis a collaboré entre autres avec la chanteuse Amina Annabi, la légende du reggae, Lee Scratch Perry en Jamaïque, ou encore le saxophoniste japonais Tasuaki Shimizu. Il est considéré comme l’un des principaux artistes internationaux d’Afrique. Wasis Diop est le frère du célèbre cinéaste sénégalais, Djibril Diop Mambéty pour lequel il a composé et fait les bandes originales de 2 films: «Hyènes » en 1992 et «La petite vendeuse de soleil en 1999. Wasis est aussi le père de la réalisatrice Mati Diop Grand Prix de Cannes 2019 avec son film « Atlantique. »

Coté production musicale, les albums, « No Sant » en 1995 puis « Toxu » en 1998 sont des chefs-d’œuvre acclamés par la critique. Ils ont été très bien reçus par le public. Pour mieux réussir ses albums, Wasis Diop travaille toujours avec une grande variété d’artistes aux origines très diverses: entre autres, Lokua Kanza, Nayanka Bell, Amadou et Mariam, Yasuaki Shimizu, Loy Ehrlich, Lena Fiagbe et actuellement le percussionniste Steve Shehan avec lequel il a collaboré pour son nouvel album « De la glace dans la gazelle » sorti en avril dernier.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *