« THE LAMB » ATTITUDE : UN DOXKAT DE MOUTON DANS LE MBALIT DE LA PETITE « CORRUPTION »

Dans le classement de l’Indice de perception de la corruption 2019 de Transparency international (Ti), le Sénégal n’a pas encore quitté la zone rouge.

Un artiste n’a pas vocation à plaire, parce qu’il est déjà une profonde complainte sortie des flancs de la population. Dès lors, il perd toutes ses capacités d’éviter de provoquer « son » public, jusqu’au dégoût. Car l’art n’a de sens que grâce au dégoût qu’il génère, et qui finalement participe de manière incontestable à son institutionnalisation en tant que chose appréciable ».

LE MOUTON SAIT TRÈS BIEN QUE LE BOROM SARET EST EN TRAIN DE REMETTRE UNE VARIÉTÉ SINGULIÈRE DE NGOOÑ… À L’ÉBOUEUR DE L’UGC..corruption  ©Abdarahmane Ngaide

 

Un chercheur n’est pas un mouton, mais il peut assister à une scène qui décrit une certaine « Moutonnisation » de la société.

A. NGAIDE/I. MANÉ (EXTRAIT DE TEXTE EN HOMMAGE À BOUNA MÉDOUNE SEYE… MERCI À PAPALIOUNE DIENG POUR SES “VARS ÉPISTÉMOLOGIQUES”).

LIRE SUR LE T-SHIRT DU BOROM SARET : « YOUR TENT OR MINE ? ». LA TRADUCTION EST UNE TRAHISON !

VOILÀ QUI EST CLAIR… ET IL RAMASSE « ILLÉGALEMENT » LE MBALIT DE L’UGC EN « CORROMPANT » SON AGENT…

PHOTOS BAOBAB 22/01/2020 VERS 10H JOUR ET HEURE DE MBALIT… TS : “Temporalité de surprise”… pour coïncidence effective !

NB : DABAAX EN SIGNATURE… ICONOGRAPHIQUE … QUE VIENT SANCTIFIER “ALLAHOU AKBAR!”

Share

Il écrit et ne s'arrete jamais d'écrire. Avec humour, philosophie, il raconte les lieux comme personne. Enseignant-Chercheur à UCAD, Abdarrahmane Ngaidé est un historien de formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *