« Souleymane Gueye Cissé a tout donné à son pays sans rien réclamer » (Abdoulaye Bathily)

 Souleymane Gueye Cissé Secrétaire Général de la Ligue Démocratique/Debout, est décédé mercredi à Dakar à l’âge de 53 ans. Figure de proue du mouvement des jeunes de la LD pendant des années, son leader historique, le Professeur Abdoulaye Bathily lui rend hommage. 

Le Pr Abdoulaye Bathily ému par la disparition de « Jules »

Abdoulaye Bathily • Sur le chemin escarpé des luttes démocratiques des dernières décennies nous avons, côte à côte, la main dans la main, gravi les obstacles avec de nombreuses cohortes de jeunes Sénégalais.

Les sacrifices, le don de soi et le dévouement à toute épreuve de ces jeunes ont marqué les plus belles pages de ce que d’aucuns ont appellé « l’exception démocratique sénégalaise ».

En témoignent les péripéties des années 1980,1990, 2000, le 23 Juin 2011, le parcours épique inédit des Assises Nationales…

Souleymane Gueye Cissé dit Jules étaient de ces jeunes qui se sont distingués tout au long de ce parcours digne de tous les éloges.

J’ai le devoir de reconnaître que le courage physique de ces jeunes, l’audace de leur réflexion dans la formulation et la mise en œuvre des stratégies et tactiques de lutte m’ont procuré bonheur et inspiration dans mon propre itinéraire.

Jules était de ces jeunes qui ont tout donné au pays sans rien réclamer ni obtenir sinon la satisfaction d’avoir servi une noble cause. Ni les contraintes de l’âge adulte, souvent prétextes aux renoncements ou aux compromissions, ni les sirènes invitant aux privilèges et avantages individuels n’ont eu raison de leur engagement primordial.

Souleymane Gueye Cisse je te salue !

Que ton parcours guidé par les valeurs de progrès et de justice sociale qui vient d’être brutalement interrompu par le destin continue de servir d’exemple à la jeunesse de notre pays en cette période de défis majeurs, en ces temps de calamité planétaire.

Que ton courage, ton humilité et ton esprit généreux inspirent dans le combat pour un monde meilleur pour tous les humains.

Que cette terre de Tenguedj nourrie par le souffle de l’océan et le limon des niayes, que tu as adorée te soit légère.

Que ta famille, tes amis et tes compagnons trouvent le réconfort dans la célébration continue du souvenir de ton engagement généreux sur cette terre.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *