Le chef-d’œuvre «Souareba» ou l’incarnation de la sagesse

Même si on veut bien croire que tout est possible dans la vie, force est de reconnaître que nul ne peut échapper à son destin.

« A travers ce chef-d’œuvre, Salif Keïta salue l’arrivée d’une ère nouvelle, celle de la sagesse et de la spiritualité incarnée par le saint personnage, Souareba, de Boké en Guinée. Il célèbre le leader spirituel comme un roi (Mansa) qui ne doit son prestige qu’aux lumières de la foi et à sa piété profonde. Souareba est l’un des modèles héroïques de Salif Keita. » dixit C. Keïta.

— Nous avons ici une magnifique version live de « Souareba » à Londres en 1990, avec de prestigieux et talentueux musiciens : entre autres, Brice Wassy, Jeff Kellner, feu N’Doumbé Djengué, Nicolas Guéret, Bouffartigues, Souleymane Doumbouya, Djéné Doumbia, Assitan Keita dite Mamani Keita…

Pour info la chanson « Souareba » est un titre du légendaire disque « Soro » produit en 1987 par le mythique label Syllart Productions du legendaire Ibrahima Sylla. Album co-arrangé par François Bréant et Jean-Philippe Rykiel.
Souareba quant à elle a été arrangé par François Bréant.

 

Share

Mamadou Sekk est un passionné de culture et de musique africaine. Il est l'initiateur du Berger Des Arts (Gaynaako Ñeeñal) The Shepherd Of Arts et Festival Blues D'Afrique / Assoc. Le Berger Des Arts est dédié à la collecte, la conservation, la mise en valeur et l'interprétation des musiques du monde, sous-estimées ou en péril, qui ont contribué à la naissance du Blues afin d'éviter leur disparition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.