La Covid-19 a fait exploser le marché du e-learning en Afrique, pour le bonheur d’atingi.org

 www.atingi.org, plateforme gratuite de e-learning, est désormais disponible dans les 54 pays du continent africain. Le marché du e-learning a connu un essor considérable en Afrique lors de la crise mondiale du Covid-19. Alors qu’écoles et universités se voient obligées de dispenser leurs cours à distance, applications et plateformes d’apprentissage en ligne ont été réquisitionnées par les utilisateurs soucieux d’améliorer leurs compétences lors des confinements nationaux.

atingi.org débarque sur le marché et cible particulièrement les personnes vulnérables et marginalisées et qui n’ont jamais eu accès à un enseignement de qualité. La plateforme veut donner un accès au meilleur contenu d’apprentissage en ligne pour les citoyens africains. Elle veut changer leur vie en améliorant leurs perspectives de carrière, tout en soutenant les initiatives d’entrepreneuriat.

En mettant à disposition des ressources éducatives gratuites et de qualité, la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH cherche à soutenir la croissance économique du berceau de l’humanité en permettant de combler les lacunes et former de nouvelles compétences depuis chez soi. Avec cette initiative, atingi espère encourager les citoyens à acquérir les compétences indispensables à la transformation numérique du continent. À cet effet, elle s’est associée à des organisations internationales de premier plan comme la Banque mondiale ou encore Smart Africa, qui compte déjà 30 pays membres.

Pour Gerd Müller, ministre fédéral allemand de la coopération économique et du développement la mutation vers le numérique peut aider l’Afrique à se développer à pas de géant. 

« Cette nouvelle plateforme de e-learning représente une nouvelle opportunité pour les jeunes des zones rurales et reculées. Il nous faut exploiter tout le potentiel de la technologie moderne afin de permettre aux jeunes Africains d’accéder à la formation, au secteur agricole, médicinal ou technologique » a t-il souligné dans un communiqué conjoint de GIZ et atingi.

L’un des nombreux effets de la pandémie actuelle a été l’explosion de l’apprentissage en ligne, en particulier en Afrique. D’ailleurs, selon un rapport de Global Market Insights (https://bit.ly/3ktvw7K), le marché du e-learning en Afrique devrait peser presque deux milliards de dollars d’ici 2024.  Contrairement aux autres plateformes de cyberapprentissage, atingi conçoit son contenu en collaboration avec des partenaires locaux spécialisés, et tient particulièrement compte des besoins et des marchés locaux, ce qui lui confère une pertinence contextuelle inégalée. Elle délivre par ailleurs un certificat de réussite aux apprenants ayant validé leur cours.

« L’un des chantiers majeurs d’atingi sera bien évidemment la formation professionnelle, puisque celle-ci permettra aux Africains de créer et de valoriser leurs propres opportunités de carrière chez eux. Nous nous sommes décidés à mettre notre savoir en pratique en proposant du contenu adapté au contexte local, grâce à une méthode d’apprentissage de pointe, accessible à toute personne disposant d’une connexion Internet, et ce sans aucun frais », explique Michael Krake, Directeur Général Adjoint pour le secteur privé, le commerce, l’emploi et les technologies numériques au ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement.

Par ailleurs, le contenu atingi est proposé en anglais ou en français, et il est conçu pour fonctionner sur n’importe quel appareil connecté à Internet, offrant aux apprenants des possibilités d’apprentissage adaptées à chacun. En plus des programmes actuels d’auto-apprentissage, atingi.org prévoit à l’avenir de proposer des cours dispensés par des tuteurs, et même des cours hybrides combinant des éléments de la vie réelle avec des sessions virtuelles.

« Dans de nombreuses régions d’Afrique, l’accès à l’éducation, tout particulièrement pour les filles et les populations rurales, constitue un frein au développement économique et social.  Avec atingi.org, nous espérons, en toute humilité, contribuer à briser ce cycle d’exclusion scolaire, et à promouvoir l’accès à l’emploi pour tous.  Nous encourageons vivement les Africains à se rendre sur cette plateforme, à s’inscrire et à suivre les cours qui leur permettront de mettre leurs ambitions en pratique. Il est de notre devoir d’aider l’Afrique à libérer son potentiel tout en veillant à ce que ses citoyens réalisent leurs aspirations professionnelles, quelles qu’elles soient », conclut Michael Krake.

Pour compléter, atingi (www.atingi.org) est une nouvelle plateforme d’apprentissage numérique du ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ), mise en service par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH. Elle offre aux Africains un accès gratuit à du contenu de haute qualité, adapté aux besoins et aux marchés locaux. Cette plateforme a été élaborée par une équipe d’experts de l’éducation et du numérique, et collabore étroitement avec des partenaires au niveau national, notamment Smart Africa, alliance de 30 ministères africains chargés du numérique, et avec d’autres partenaires issus des milieux politique, économique, scientifique et civil.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *