Hydrogène vert : le Maroc bientôt leader africain

Le Maroc est à fond dans l’économie verte. Le royaume a signé aujourd’hui à Berlin un accord avec l’Allemagne sur le développement du secteur de la production de l’hydrogène vert.

Mohamed VI veut faire de son pays une référence dans la production d’hydrogène. En effet, Le Maroc ambitionne la construction de la toute première unité de production d’hydrogène sur le continent africain. À cet effet,  le royaume Chérifien par l’intérmediaire de son Ambassadeur en Allemagne, Zohour Alaoui a signé un important accord sur la recherche et l’investissement dans le secteur de la production d’hydrogène vert avec le ministre fédéral de la Coopération Economique et du Développement, Gerd Müller.

Selon le journal l’Opinion, deux premiers projets, qui ont déjà été annoncés dans la déclaration d’intention, seront mis en œuvre dans le cadre de la coopération économique entre le Maroc et l’Allemagne. Il s’agit du projet « Power-to- X » pour la production de l’hydrogène vert proposé par l’Agence marocaine de l’énergie solaire (MASEN) et la mise en place d’une plateforme de recherches sur « Power-to-X », le transfert des connaissances et le renforcement des compétences en partenariat avec l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN).

De plus, cet accord prévoit un transfert des connaissances et des compétences, car le Maroc va mettre en place d’une plateforme de recherches sur le « Power to X ».

Le Plan Maroc Vert, ambitieux programme de Rabat, place le royaume au premier rang dans ce domaine dans le continent.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *