Citoyen & Imam

Imam Makhtar kanté est un citoyen engagé. Pour certains, il devrait se contenter de sa mosquée et ne pas s’immiscer dans la vie politique, sociale ou économique. D’autres voient en lui un guide inscrit dans la pure tradition de l’imamat qui veut qu’aucun sujet concernant la cité ne soit tabou ou frappé d’indifférence par la mosquée. Dans ce petit texte, il nous fait part de son intime conviction.

Imam Amadou Makhtar Kanté · Quand Imams et marabouts se taisent, ils sont accusés de complicité avec le pouvoir. On entend dire : « ils jouissent de privilèges indus, c’est pourquoi ils ne dénoncent pas les injustices des gouvernants ! »

Quand ils parlent de questions publiques, on les qualifie de « religieux » qui doivent rester à la mosquée pour ne s’exprimer que sur des questions « religieuses »!

Tous les jours, je suis confronté à cette difficile conciliation entre les statuts et qualités de citoyen et d’imam dans la République du Sénégal.

Mais, je compte bien souffrir d’être les deux, citoyen et imam, en toute responsabilité et pour le meilleur de mon cher pays.
Wa Salam

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *