Avec la TOGG, la Turquie se lance sur le marché de l’automobile

Turkey’s Automobile Initiative Group (TOGG) est la première voiture électrique turque. Elle a été dévoilée vendredi dernier au public par le Président Recep Tayyip Erdogan en personne.

La Berline TOOG ©flipboard.com

La Turquie s’attaque au marché des voitures propres en lançant la TOGG 100 % électrique. La première voiture « made in Turkey », une SUV et une berline pour commencer, proposera jusqu’à 500 km d’autonomie. Par la suite, suivront un monospace, un petit SUV du segment B et une autre petite berline: quatre modèles d’ici à 2030.

Pou le Président turc, le lancement de la TOGG constitue une grosse fierté pour toute la nation et la consécration d’un long processus.

« Aujourd’hui, c’est un jour historique pour notre pays, nous sommes témoins de la réalisation d’un rêve vieux de soixante ans » a déclaré Recep Tayyip Erdogan au cours de la cérémonie de présentation de la nouvelle voiture.

D’après le site automobile-propre.com, le premier modèle présenté prend des allures SUV compact. Deux versions seront proposées : en deux roues motrices, la première sera animée par un moteur de 200 chevaux placé sur le train arrière tandis que la seconde, en quatre roues motrices, ajoutera un second moteur de 200 chevaux à l’avant. En accélération, le 0 à 100 est respectivement réalisé en 7,6 et 4,8 secondes.

Côté autonomie, le constructeur promet 300 à 500 km en une seule charge. A ce stade, pas d’indication sur la capacité du pack batteries. On sait néanmoins que le véhicule pourra tolérer jusqu’à 150 kW de puissance en charge rapide.

En matière de design, renseigne toujours automobile-propre.com, la TOGG a fait appel aux équipes de Pininfarina qui n’ont pas hésité à sonder les consommateurs turcs pour construire un véhicule caractérisé par sa calandre pleine et sa longue ligne lumineuse à l’arrière. À l’intérieur, l’ambiance est très numérique avec pas moins de quatre écrans présents sur les visuels diffusés par le constructeur.

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *