Tout le monde ne sait pas conduire un 4×4

L’accident dont a été victime le député Moustapha Mamba Guirassy dans la nuit de samedi à Dimanche à quelques kilomètres de Tambacounda vient s’ajouter à la longue liste des catastrophes routières dans le pays. Si le parlementaire s’en est sorti avec quelques traumatismes, son chauffeur par contre a succombé à ses graves blessures. Paix à son âme. De quoi relancer la réflexion sur les causes des accidents si récurrents. Mauvais états des routes et de certaines voitures, afflux de camions sur le bitume, irresponsabilité des conducteurs et surtout leur méconnaissance des véhicules.

Le député Guirrassy en bon fils du Sénégal Oriental a l’habitude d’emprunter cette route. Le type de véhicule dans lequel il voyageait (4×4) était aussi idéal pour genre de déplacement.  Malheureusement peu de gens savent réellement conduire ce genre de voiture.

Il est urgent d’expliquer aux conducteurs de véhicules tous terrains, communément appelés 4×4 , que la masse du véhicule combinée à la vitesse pose deux problèmes essentiels. D’abord, en cas d’obstacle sur la route, ce type de véhicule même freiné continuera à rouler à cause d’un phénomène physique appelé : Énergie cinétique, créant ainsi une distance encore plus longue avant l’arrêt, donc l’engin ainsi lancé même avec de bons freins( ABS et autre), se fracassera contre l’obstacle sauf miracle.

Ensuite, ces véhicules étant plus hauts que les voitures normales, seront beaucoup moins stables car pour rester stable ( c’est juste de la physique de première ou terminale), la projection de son poids doit tomber dans ce qui est appelé la base de sustentation constituée par le rectangle des 4 roues… et puisque le 4×4 plus haut pour le franchissement des obstacles, il suffit qu’il se penche pour que son poids soit en dehors de cette base et il tombe.

Voilà le problème qui fait que si vous vous promenez vers le garage des véhicules du gouvernement ( souvent des 4×4), vous y trouverez nombre d’épaves toutes tombées sur nos routes.

Il est urgent de former les chauffeurs et surtout ne pas vous fier aux images du Paris-Dakar, car ce type de 4×4 sont conçus pour la course et très différentes des véhicules de série vendus par les concessionnaires.

À Moctar Diao (radio RMD) qui se bat sans cesse à la radio contre les mauvaises pratiques de conduite et l’indiscipline des conducteurs.

Prompt rétablissement à Moustapha Mamba Guirassy, nos condoléances à la famille du chauffeur disparu.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.