Kocc Barma: « Bur du bokk »

Birima Maxuréja Demba Xolé Faal plus connu sous le nom de Kocc Barma Fall est un philosophe et penseur senegalais né vers 1586 dans la région de Louga. Sur sa tête, des touffes au nombre de 4 qui racontent chacune une vérité morale. Ces touffes ont fait l’objet de débats et d’interprétations.

Laver la peau de Kocc Barma » : à propos de sa 3e touffe

Nous n’en avions pas fini avec les touffes de Kocc Barma (kolce barme)

Sérieusement, vous croyez qu’au 16e siècle, un sujet, fut-il savant, pouvait se permettre de dire « Buur du mbokk » ? Moi pas.

L’algorithme des #TF (ni scientifique ni sensé) s’est lancé 🙂.Cette plante, appelée « bur », on la trouve entre Louga et Saint-Louis. Sa particularité ? Elle étouffe toute autre plante sur son passage et asphyxie, dans le temps, tout arbre sur lequel elle s’étend. du bokk dara (elle ne partage rien).

Kocc Barma: « Bur du bokk », Information Afrique Kirinapost

Kocc (1586 – 1655), savant et guérisseur, énonça alors une de ses nombreuses sagesses « Bur du bokk » (nous avions précisé que ses touffes sont le résultat de sa tignasse qui, avec le temps, finit par donner l’impression des pieds d’une marmite, « kolce barme » en pël).

sékéré : degg naa sooy xëcoo dara, bàntu bur ngay sàngoo 😂

photos : images prises en juin 2016. C’est ce week-end que j’ai appris le nom et hop ! le lien fut évident😃

Share

Auteur et Critique d'Art, Umar Sall est une figure connue du milieu culturel dakarois. Il s'intéresse à la richesse des langues traditionnelles. D'origine Pular, qu'il parle couramment, il a aussi une maitrise bluffante du walaf (À l'ecrit comme à l'orale). Umar Sall a une parfaite connaissance du fait culturel. Dés lors, ses analyses et ses reflexions sont pour le moins attendues. Retrouvez- les sur Kirinapost. À lire : Les Coquillages de la mort" Editions Broché – 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.