Edgar Morin célébré par l’UNESCO

Un ”être humain”. Voilà comment répond d’abord Edgar Morin à la question “qui suis-je?”.

Cette réponse englobe l’essentiel et l’essence de notre existence. On naît et on est avant tout humain… c’est aussi une réconciliation avec notre état originel.

Se savoir humain, c’est accepter notre petitesse devant ce que Morin appelle le « Mystère », ce que nous autres appelions Dieu.

Se savoir humain, c’est partager les valeurs humanistes et appartenir à la « terre-patrie ».

Se savoir humain c’est entrer dans la diversité et comprendre que la pluralité et la différence des langues et des cultures, ne sont pas des barrières mais des ponts pour relier les uns aux autres afin de cohabiter, de coexister, de « cogénérer » et de « coexpérimenter » la vie terrienne.

Cet appel de Morin trouve écho favorable en islam où la réclusion, le repli communautaire, les particularismes sont rejetés au profit des valeurs humanistes.

La lutte contre la pauvreté, la sacralité des vies, l’éthique de la guerre, la protection de l’environnement, l’empathie sont là quelques valeurs humanistes qui donnent sens à la foi islamique et qui définissent en même temps la complexité des relations humaines.

La vie de cette bibliothèque vivante, Edgard Morin est une école, une vie aventureuse, traversée par les amours et les solitudes, les guerres comme celle de la seconde Guerre Mondiale 1939-1945, où il entra en Résistance.

Il serait bien difficile de retracer toute la richesse de ce périple du théoricien et praticien de la “pensée complexe”.

Fasse Dieu que nous soyons aussi centenaire.🙏🏾🙏🏾

DesMotsDeLinterieur

Share

Aslam ibn Abass, de son vrai nom Kamagaté Abass est de nationalité ivoirienne. Géographe de formation, il se présente comme un critique et un analyste. C'est fort de cela qu'il s'intéresse à l'histoire, aux relations internationales et à la géopolitique, puisque la géographie est ce qui définit selon lui l'histoire et la politique des régions du monde. Ainsi pour lui c'est la formation de l'espace qui nous permet de comprendre le monde. Aslam ibn Abass étudie également la théologie, où il se pose comme un disciple de la pensée réformiste du professeur Tariq Ramadan. Il est l'un des administrateurs des pages dédiées à la cause de ce dernier. Passionné de savoir, Aslam ibn Abass s'intéresse à tous les domaines du savoir notamment la philosophie, la poésie la science... et bien d'autres. Il a accepté de partager ses analyses sur kirinapost.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.