Dans la légende de Balla Aïssa Boury (Kiné Lam)

Cheickh Anta Mbacké ou le Disque d’Or non déclaré

À la fin de l’année 1988, Kiné Lam qui était à 8 mois de grossesse sera contactée par feu Ibrahima Sory Sylla de Syllart Productions pour un disque. Pour cette occasion, elle fera appel à Abdou Mbacké qui venait juste de quitter le Super Diamono de Dakar aux claviers et arrangements, Yakhya Fall à la guitare solo et rythmique Pape Ndiaye « Nguewel » aux percussions et Lat Ndiaye aux chœurs.

Ainsi, ils se rendront au mythique studio JBZ d’Abidjan où, avec l’aide de quelques musiciens locaux et Boncana Maïga à la réalisation et Houon Pierre (père à feu DJ Arafat), ils sortiront un album d’anthologie: Cheickh Anta Mbacké.

Cheickh Anta Mbacké est composé de 6 titres laudateurs et connaîtra très vite un immense succès en Afrique de l’Ouest.

Ainsi, Cheickh Anta Mbacké se vendra à plus de 100.000 exemplaires et devait être couronnée d’un Disque d’Or.

Formation du groupe Kaggu (bibliothèque)

Le succès de Cheickh Anta Mbacké poussera Kiné Lam à vouloir monter son propre orchestre. Pour cela, elle confiera cette tâche à son ami et confident El Hadj Ndiaye Rose, fils à feu Doudou Ndiaye Rose.

Ainsi, El Hadj Ndiaye fera appel à certains musiciens du groupe Oasis comme Massaer Samb, Iba Ndiaye, Dembel Diop et El Hadj Ndiaye Rose.

Cet orchestre participera au 1er Anniversaire de Kiné Lam et sera complété par Abdou Mbacké et Cheikh Tidiane Tall.

Cependant, Abdou Mbacké sentira que sa présence ne sera pas nécessaire devant le mastodonte qu’est Cheikh Tidiane Tall. Il quittera Kiné Lam et s’exilera aux USA où il vit actuellement.

Ainsi, Cheikh Tidiane Tall prendra en charge cet orchestre qui sera complété par la présence de Dial Mbaye qui est une tante à Kiné Lam, Ousseynou Mboup et Souberou (Chuck Berry) Mboup.

Cheikh Tidiane Tall, Itou & Souberou Mboup

À l’époque, Chuck Berry était surnommé Nialé à cause de la chanson traditionnelle du même nom qui sera reprise par El Hadji Faye de l’Etoile 2000 et par Viviane un peu plus tard.

Le groupe sera complété par Ousseynou Mboup au Tama et le jeune Moussa Traoré.

Par la même occasion, une nouvelle maison de production vit le jour : Keur Serigne Fallou ou KSF Productions des frères Massaer et Talla Diagne.

C’est ainsi que KSF, histoire de lancer le label, fera appel à Kiné Lam pour une production locale.

Cependant, Dembel Diop, dont le père fut le fondateur et directeur du Cercle de la Jeunesse de Louga, sera approché par la famille Valfroy qui avait un groupe basé à Lyon en France du nom d’Afro-Vly (avec les frères Benjamin et Albert Valfroy) pour les besoins d’un album.

Ainsi, Dembel acceptera le contrat et s’installera pendant 8 mois en France. Tout de même, avant de partir, il dira ceci: « Je connais un bassiste qui fera un excellent boulot au sein du groupe et vous m’en direz des nouvelles ». Dembel Diop est la personne qui présentera Ibrahima Dieng dit Itou aux musiciens du nouveau groupe en place.

Le formidable jeu d’Itou Dieng poussera même Feu Habib Faye à dire à Youssou Ndour ceci: « En cas d’empêchement de ma modeste personne, Itou Dieng est autorisé à combler le vide au niveau de la basse et Abdourahmane Cissé du DLC de Fallou Dieng peut me remplacer aux claviers ».

Itou aura même à jouer aux fameuses soirées VSD du Super Etoile au Thiossane Night Club durant les années 90 lors d’absence de Habib Faye.

Enregistrements de Balla Aïssa Boury

Les enregistrements pour Balla Aïssa Boury se feront au Studio 2000 de Dakar sur un matériel de 32 pistes et seront bouclés en un court laps de temps. Avec ce matériel, tous les instruments pouvaient être retravaillés au mixage à l’exception de la batterie.

Ceci posa un petit souci au batteur Massaer Samb mais grâce à l’aide et l’expertise de Falilou « Gallas » Niang du Super Etoile qui avait abattu un travail de génie sur les cassettes Jamm Hors Série et Set, il maîtrisa avec brio les rudiments de la batterie

Robert Lahoud et Moustapha Thiam assureront la prise de son.

Cheikh Tidiane Tall et Yakhya Fall assureront les arrangements.

Thèmes développés

Balla Aïssa Boury est composée de 06 titres. Kiné Lam adoptera une posture assez différente de celle posée sur Cheickh Anta Mbacké.

Là où Cheickh Anta Mbacké fut une cassette composée de chansons à caractère laudateur, elle y incorporera des thèmes sociaux histoire de donner une sorte d’équilibre à la cassette.

En dehors de Balla Aïssa Boury qui retrace avec brio la généalogie de la communauté Mouride, Ndèye Fatou Ndoye (fille à El Hadj Amadou Assane Ndoye qui fut l’ancien Imam Ratib de la Grande Mosquée de Dakar) et Tabasky Thiam (un formidable hommage à la communauté Gnégno), il y aura Célibataire (un morceau polémique qui fâchera les jeunes célibataires de l’époque) dont la réplique sera fournie par Khar Mbaye Madiaga dans Khaleyi, Borom Keur (un morceau racontant les sacrifices encourus par les maris pour régler les problèmes de leurs familles) et Lago Du Wees (une chanson inspirée par sa grande sœur Dieynaba Lam qui est une handicapée visuelle. Dieynaba Lam fut une brillante chanteuse de Khassaïdes et aidera beaucoup Kiné Lam dans ses textes à caractère religieux).

Sortie et succès

Balla Aïssa Boury sera mise sur le marché national au début de l’année 1990.

Le succès sera au rendez-vous, les mélomanes apprécieront grandement l’album et les ventes seront colossales.

Ainsi, Balla Aïssa Boury solidifiera la réputation de Kiné Lam et mettra au devant de la scène un formidable orchestre supervisé par Cheikh Tidiane Tall à savoir le Kaggu (bibliothèque).

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.