Autour de la rencontre Rûmî – Tabrizi…

 

Assalamu Aleykoum !

L’ endossement citoyen de la contre enquête sur le Scandale Miss Sénégal m’a fait négliger cette rubrique « réflexion d’ Al Jummah » qui compte tant à mes yeux.Et vous m’en voyez certes navré ! Je me propose donc de vous partager un texte au coeur de la synergie symbiotique entre deux rapprochés et éveillés dans la Voie :Djalal Ud Din Rûmî et Shams Al Tabrizi !

Le MAWLANA fondateur de l ‘ Ordre mystique des derwiches tourneurs et son alter-ego le moine maître soufi Shams de Tabriz .

La rencontre-fusion de ce qui ne sera plus que les 2 faces de la même pièce de monnaie !

L’ interaction alter-ego est le miroir de la vie et le canal particulier de transmission-acquisition des connaissances .

Puisse ALLAH l ‘ élevé les garder tous deux dans sa Satisfaction. Par la grâce du Noble Envoyé PSL Amiine.

« Lors de la première rencontre entre Rûmî et Shams de Tabriz, Rûmî tenait un livre dans sa main.. Shams a pris le livre de Rûmî, l’a tenu à l’envers et l’a regardé, puis l’a jeté dans la rivière..

Rûmî est devenu fou et lui a dit : « – Pourquoi l’as-tu jeté dans la rivière ? C’est le seul exemplaire de ce livre.. »
Cependant, Shams n’a pas prêté attention au paroles de  et lui a dit : »- tu veux le livre? »
Rûmî a répondu : – Oui !
Alors Shams a tendu la main dans l’eau et a sorti le livre tout sec..!
Rûmî était étonné, et shams lui a dit : » Cherche la connaissance que l’eau n’effacera pas.. la connaissance qui demeure dans le cœur.. »

Rûmî s’étonna et lui dit : « – je te suivrai tant que tu m’apprendras tes sciences.. »
Shams a dit : « – tu ne pourras pas être patient avec moi! »
Rûmî a dit : « – je serai patient inchallah ! »
Shams a dit : « – Je veux que tu prennes une jarre de vin et que tu fasses le tour de la ville pour le vendre. »
Rûmî a dit :
« – Comment puis-je faire..? cela est interdit? »
Shams lui dit : « – Comme tu veux ! »
Rûmî a dit : « – demande-moi autre chose.. »
Shams lui dit : « – Je ne veux rien d’autre que ça. »

Rûmî est allé passer la nuit à y penser, puis il a fini par accepter !
Alors il a pris la jarre de vin, habillé avec ses vêtements d’imam et son turban, et commença à parcourir les rues en vendant de l’alcool aux gens..
Alors les gens ont dit :  » Rûmî est devenu fou »
d’autres ont dit, que Dieu nous montre sa vérité.. c’est un ivrogne !
Rûmî est retourné à Shams , brisé et humilié
Il lui a dit :  » – Personne ne m’a acheté du vin..!
Shams lui dit : « – Ça suffit. Enleve ces vêtements, lave-les et soit propre..! »
Rûmî a dit :- et alors ?
Shams lui a répondu : « Rien… Maintenant tu es un être humain normal, comme une petite plante.. Il y avait une grosse pierre sur ta tête à cause de la vanité de ton turban, et maintenant tu l’as cassée.
J’ai voulu t’ôter de cet ego, et te faire revenir à ta vérité..te faire revenir comme tu étais.. et ôter de ton âme tout ce qui la trouble et surtout effacer ce prestige artificiel du clergé, puisque c’est sacré dans les yeux des gens..!  »

Extraits de Soufi mon amour de Elie Shaffak .

Puisse ALLAH nous guider et nous préserver de l’Orgueil et de la Vanité , des péchés et de l ‘ emprise de l’EGO !

JUMMUAH KAREEM À TOUS .

Share

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.