«Teri Ya» le chef-d’œuvre signé Mory Kanté

Il y a des morceaux qui sont inusables, intemporels et restent à jamais gravés dans nos mémoires. Le titre « Teri Ya » de Mory Kanté est de ceux-là. Ce titre m’a toujours accompagné. Il fait partie de mes 10 chansons préférées de tous les temps, toutes musiques, genres et styles confondus.

A la première écoute, on tombe sous le charme de ce chef-d’œuvre. Une chanson qui prend racine dans le vaste répertoire mandingue de la Guinée Conakry et du Mali et dont les apports Jazz, funk et pop s’enchevêtrent et forment un tissage singulier et magnifique.

L’ensemble est porté par ce sublime timbre, par cette belle voix de Mory Kanté qui transcende les frontières de la tradition mandingue pour se placer à un tout autre niveau. La chanson Teri Ya est l’une des meilleures performances musicales de Mory Kanté et ses musiciens virtuoses:
La section basse/batterie de choc assurée respectivement par les camerounais Willy N’For et Joseph Kuo. Le talentueux David Sancious aux claviers. Djanka Diabaté aux chœurs. La talentueuse Jane Shorter au saxophone ténor…
La chanson Teri Ya est un chef-d’œuvre qui traverse le temps grâce à sa finesse musicale et à sa justesse de par ses mots.

Mory Kanté est un chanteur et koriste guinéen né à Albadariya. Héritier, d’une longue tradition de griots, Mory Kanté fait partie des plus grands artistes du continent. Son tube Yéké yéké sorti en 1988 a eu un succès mondial. Il collectionne les disques d’or et permet à Kanté de devenir ainsi l’artiste africain le plus vendu à travers le monde.

 

©RFI

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *