Récolte à Ndengler…

Au début de l’été dernier, il se rendait avec son appareil photo à Ndengler ces terres octroyées de façon injuste à la société agro industrielle SEDIMA. Ses formidables et poignantes photos ont participé à la sensibilisation de l’opinion er certainement à la restitution des terres aux villageois pour les travaux champêtres. Prés de 4 mois plus tard, Boubacar Touré Mandémory est retourné sur place pour nous raconter en photo toujours les récoltes de ces braves gens de Ndengler.
 
 
 
Aucune description de photo disponible.

La moisson du mil à Ndengler ©Mandémory 

 
«Nos champs constituent notre principale source de survie . Aucun Etat, aucune organisation internationale ne pourra nous venir en aide aussi efficacement que nos champs et notre force physique. Nous n’avons jamais compté sur qui que ce soit pour nous nourrir ». Ses paroles du vieux Ablaye Dione, chef de la communauté villageoise de Ndengler trouvent toutes leur sens avec la belle récolte que restitue en photos Mandémory  !
 
 

Les enfants et la moisson du mil à Ndengler ©Mandémory

 
 
Comme nous le disions en juillet dernier, SEDIMA a bien acquis 224 hectares de terres (au prix dérisoire de 10 francs CFA le m2) dans la commune de Sindia. Le problème découle donc de la délibération suivante portant sur 76 autres hectares se trouvant dans la Commune de Ndiaganiao. Une délibération d’ailleurs illégale selon l’avocat Bouncounta Diallo. Les populations de la commune entre en conflit avec l’homme d’affaires Babacar Ngom patron de SEDIMA. Lorsque que ce dernier a prétendu avoir trouvé un terrain d’entente avec les populations, c’est Ablaye Dione sage du village qui est monté au créneau.
« Nous avons hérité ces terres de nos parents et grands-parents, donc personne ne peut nous obliger à les céder. Nous avons été choqués quand nous avons appris à travers la presse que nous aurions accepté la proposition de Babacar Ngom. C’est totalement faux. Nous n’accepterons jamais les propositions des médiateurs » avait-il martelé. À la tête du combat, le vieux Ablaye Dione récolte aujourd’hui les fruits de son travail.


Le vaillant Ablaye Dione en plein récolte

Le vaillant et courageux Ablaye Dione plein champ ©Mandémory

Mandémory, le photographe-militant de retour sur les terres de Ndengler, nous ramène des images qui témoignent de la dignité et de la bravoure des paysans de la région. Femmes, enfants, personnes âgées, jeunes comme moins jeunes se sont retrouvés dans les champs pour travailler la terre… leur terre. Le résultat est impressionnant. 

Femme de Ndengler satisfaite de la récolte ©Mandémory 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *