Mohammed VI ordonne la destruction d’édifices dans une toute nouvelle station balnéaire

Le Roi Mohammed VI a ordonné la destruction de plusieurs édifices flambants neufs dans la nouvelle station balnéaire en phase de construction dénommée Taghazout Bay. Le souverain a suite à une visite inopinée dans la station a constaté que plusieurs édifices ne respectaient pas le cahier des charges et les lois de l’urbanisme du pays, a signalé la presse locale. 

 

Le 08 février dernier, le Roi Mohamed VI a mis un coup d’arrêt à l’un des projets phares de la stratégie touristique du Maroc lancé en décembre 2014. La station de Taghazout Bay, ville devant être construite pour accueillir ses touristes du monde entier, devait toutefois mettre l’ accent sur le maintien de l’authenticité socioculturelle et le bien-être des communautés d’accueil, en plus de la préservation des ressources naturelles.

En visitant le chantier (pendant quatre heures de temps), le souverain a constaté de graves irrégularités dans l’exécution du projet notamment des infractions comme «l’empiètement des constructions sur le domaine public ». C’est ainsi, qu’il a instruit une commission d’enquête pour passer au crible toutes les réalisations du chantier et a donné des instructions pour arrêter le chantier et démolir les constructions déjà entamées (villas et une partie des hôtels).

Mohamed VI entend favoriser la construction de villes vertes et intelligentes respectant les normes d’urbanisme afin de pouvoir accueillir des visiteurs du monde entier.  La future station d’un coût de 10 milliards de dirhams (950 millions d’euros) est considérée comme l’une des plus importantes en Afrique du Nord et s’étale sur 650 hectares.

 

 

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *