Les essais sur un remède concluants, Madagascar vers le déconfinement

Le dimanche de Pâques, en deux tweets successifs, le président malgache Andry Rajoelina s’est dit confiant quant à la découverte d’un antidote à la pandémie du Covid-19. Même si l’OMS reste sceptique et prudent, le président malgache vient de valider les essais pour le traitement et met en place un plan de déconfinement progressif de son pays.

« En ce jour de Pâques, Madagascar adresse un message d’espoir au monde avec notre biodiversité composée de 80% d’espèces endémiques. Face au #Covid19, nous pourrons proposer un remède traditionnel amélioré constitué de plantes médicinales malagasy qui a déjà fait ses preuves. » C’est en ces termes, que le Président Rajoelina avait annoncé la nouvelle. Madagascar a un médicament contre le Coronavirus. Hier, dimanche Rajoelina dans un discours à la nation, a décidé de lever le confinement du pays.

Le déconfinement sera levé de 6h à 13h (heure locale) et prendra effet à compter de ce lundi 20 avril. Cette décision a été prise par le gouvernement afin de permettre un retour à la normale des activités économiques dans le pays. l

Toutefois, le déconfinement passera par le port obligatoire sur la voie publique de masques qui commenceront à être distribués dès lundi. Ceux qui n’en portent pas seront sanctionnés d’un travail d’intérêt général, a menacé le chef de l’Etat.

Revenons au traitement en question, les chercheurs de l’Institut Malgache de Recherche Appliquée (IMRA) l’ont appelé Covid-Organics. Il s’agit d’une plante issue de la pharmacopée traditionnelle chinoise cultivée sur la Grande Île pour lutter contre le paludisme.

Pour info,  le dernier bilan du coronavirus à Madagascar est de 121 cas de contamination. 39 sont considérés comme guéris. Il n’y a aucun mort causé par le virus sur l’île.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *