J’AI RETENU QUE LES FEMMES. … 💖

J’ai appris qu’il fallait patienter avec les femmes, qu’il ne fallait pas ĂŞtre orgueilleux, qu’il fallait laisser passer certaines choses et ne pas crĂ©er une dispute Ă  chacune de ses erreurs car certes les femmes sont faibles et peuvent se tromper.

J’ai appris qu’il fallait ĂŞtre doux avec elles et ne pas jouer au fort, car certes les femmes aiment la douceur et finissent toujours par vous Ă©couter Ă  la fin, il faut juste savoir s’y prendre.

J’ai appris aussi qu’il fallait Ă©couter sa femme, la conseiller, avec tendresse et amour, car certes une femme a besoin de se confier Ă  son mari qui joue tous les rĂ´les Ă  la fois pour elle, mari, père, meilleur ami, etc.

J’ai appris qu’une femme amoureuse pouvait ĂŞtre capable de tout pour son homme, du meilleur comme du pire, et qu’il fallait surtout se concentrer sur le meilleur et dĂ©laisser le pire.

J’ai appris qu’une femme blessĂ©e peut l’ĂŞtre toute l’Ă©ternitĂ©, que les blessures ne se cicatrisaient que très peu voir pas du tout et que certes Ă©viter de lui dire des choses blessantes Ă©tait meilleur, en effet il vaut mieux prĂ©venir que guĂ©rir.

J’ai appris qu’une femme pouvait ĂŞtre heureuse en se contentant de peu, et qu’elle pouvait ĂŞtre malheureuse mĂŞme si elle a Ă  sa disposition toutes les richesses qu’elle souhaite.

J’ai appris qu’une femme est un trĂ©sor qu’il faut savoir prĂ©server, qu’il faut gĂ©rer. Que c’est quelque chose de prĂ©cieux dont il faut prendre soin, qu’il faut manipuler avec prĂ©caution afin que cette chose ne se brise pas.

J’ai appris qu’un mot doux, un compliment, pouvait la rendre rayonnante de bonheur, et qu’un mot dĂ©placĂ© pouvait rendre son visage sombre, laissant place au malheur et Ă  la tristesse.

J’ai appris que la piĂ©tĂ© Ă©tait ce qui embellissait le plus la femme, et que la dĂ©sobĂ©issance Ă  Allah l’enlaidissait.
PrĂ©servez vos femmes, occupez-vous d’elles, prenez-en soin.

Ne maltraitez pas vos femmes, soyez les meilleurs époux et surtout aimez-les comme elles méritent.

©lafriquedesidees

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *