ILHAN OMAR et le « SQUAD » RÉÉLUES

Ilhan Omar a été réélue au Congrés américain. Parallèlement au scrutin présidentiel, les électeurs américains ont également voté mardi pour le renouvellement de la Chambre des représentants et du tiers des membres du Sénat. En plus de Ilhan Omar d’origine somalienne, Rashida Tlaib d’origine palestinienne a été également réélue ainsi que Alexandria Ocasio-Cortez et Ayanna Pressley. Le « Squad », l’ « équipe des quatre » se reforme.

Le Congrès américain compte toujours deux élues d’origine musulmane. Les députées du Parti Démocrate, Ilhan Omar et Rashida Tlaib, ont pu conserver leurs sièges. La première est arrivée première dans le 5ème district de l’Etat du Minnesota avec 64,6% des voix contre seulement 25,9% pour son adversaire Républicain, Lacy Johnson. Quant à la seconde, Rashida Tlaib, née Harbi d’origine palestinienne, a remporté également son siège au 13ème district de l’Etat de Michigan avec 75,5% des voix contre 14,5% pour le Républicain David Dudenhofer.

Tariq Ramadan dans un post Facebook a rappelé le combat de IIlhan Omar. Pour le professeur en Islamologie, Ilhan Omar n’est pas seulement une musulmane qui porte sa foi avec dignité et courage.

« Ilhan Omar est aussi et surtout une femme qui, avec Alexandria Ocasio-Cortez (New York), Ayanna Pressley (Massachusetts) et Rashida Tlaib (Michigan), résiste au populisme et au capitalisme déshumanisant, se bat pour l’égalité des droits des citoyens, défend les droits des Amérindiens, des Latinos et des Afro-Américains, demande l’égalité entre les femmes et les hommes, exige le respect des migrants et fait la critique de la politique étrangère des Etats-Unis, partout dans le monde et sans sélection » a souligné le penseur Suisse qui fait allusion à la bande des 4 femmes progressistes figures de proue en ce qui concerne la lutte contre les inégalités.

Les quatre femmes viennent toutes d’être réélues et, face au triste et déshonorant spectacle que nous offrent aujourd’hui les élections présidentielles américaines, le « squad », l’ « équipe des quatre », est une bouffée d’air frais et un vent d’espérance.

Au cours des deux dernières années, ces jeunes étoiles montantes ont créé un nouveau tourbillon progressiste au sein du Congrès, qui regroupe principalement des hommes blancs, plus âgés et conservateurs.

« We doubled The Squad » [nous avons doublé l’équipe], a tweeté Alexandria Ocasio-Cortez (plus connue sous le nom d’« AOC »). The Squad, ce sont les députées américaines de gauche Ilham Omar, Ayanna Pressley, Rashida Tlaib et Alexandria Ocasio-Cortez elle-même. Le 3 novembre, toutes ont été réélues les doigts dans le nez, au détriment de leurs opposants républicains.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *