Hommage à Alla Seck…

14 Juin 1987 – 14 Juin 2020. 33 ans qu’Alla Seck, père de la danse moderne sénégalaise nous a quittés. Il était âgé de 32 ans. Compagnon de route de Youssou Ndour, Alla Seck était un élément central au sein du Super Etoile.

Alla Seck sous le regard admiratif de Youssou Ndour

Qui dit Alla Seck dit danse

Il a créé toutes sortes de  pas danses. Alla Seck était un pionnier, un artiste unique.Je me souviens d’une interview de You avec AKD en 1994 où il disait qu’Alla a tout créé en termes de danses: Xaaj Bii, Withiakhou sont ses œuvres…choriste, joueur de maracas et animateur hors-pair,  Alla avait le don d’accompagner Youssou aux chants par de petites phrases drôles, instructives et toujours dans le bon tempo. Ce tailleur de formation, passé par le Star Band de Kassé dans les années 70 comme chanteur – Tout le monde se souvient de son tube Adioupe Nar en 1976 –  jouera un rôle clé dans la montée en puissance de Youssou Ndour au début des années 80. Une grande amitié le lia à Youssou qu’il rencontra en 1974. Ils habitèrent même ensemble pendant un temps. Alla fera partie des musiciens qui suivirent Youssou lorsque ce dernier voulu mettre sur place son fameux Super Etoile.

Son aisance, ses tenues Baye-fall et ses pas de danses uniques, faisaient de lui le maitre de la scène. Et lorsque les tournées européennes commencèrent à s’enchainer pour le groupe, Alla était systématiquement mis en avant dans la disposition scénique pour l’aider à mieux accompagner You, à l’époque pas encore danseur. Malheureusement, il ne profitera pas du succès planétaire du Super Etoile qui arrivera vraiment dans les années 90 et qui se poursuit encore aujourd’hui.

Le 14 juin 1987 vers midi, Alla Seck décède suite à une courte maladie à l’hôpital Fann pavillon des maladies infectieuses. Il avait été hospitalisé le 9 juin 1987 pour une fièvre typhoïde. Le célèbre danseur alors qu’il se trouvait en tournée en Angleterre avec Youssou Ndour le Super Etoile avait due écourter son séjour pour rentrer à Dakar, ne sentant pas bien. Son épouse expliquera qu’avant son départ pour ce voyager, Alla était un peu gagné par la maladie mais tenait à rejoindre ses potes.

La maladie se compliqua à Londres et d’un commun accord avec le groupe, bien que Youssou ait insisté pour qu’il reste se soigner en Europe, eu égard aux infrastructures sanitaires modernes, ce qui aurait peut-être accru ses chances de guérison, il décida de regagner Dakar pour se soigner quelques jours avant de revenir les retrouver pour continuer l’importante tournée So avec Peter Gabriel. Il ne reviendra pas.

Le défunt Habib Faye, durant un entretien pré-Bercy 2017 dira que la mort d’Alla Seck restera son plus mauvais souvenir. Habib fut le premier à être informé du décès d’Alla et pendant des minutes il fut inconsolable. C’est au retour d’une promenade que Bib eut le courage d’informer Youssou et le groupe de la triste nouvelle.

Très vite, Youssou et le Super Etoile demandèrent à Peter Gabriel s’ils pouvaient rappliquer dare dare sur Dakar. Il faut aussi saluer la générosité et l’humanisme de Peter Gabriel car Youssou Ndour et le Super Etoile au complet, seront tous présents (à temps) aux funérailles d’Alla Seck et à l’enterrement à Touba la sainte. Alla était un fervent mouride.

Quelques semaines après, le mémorial Alla Seck sera organisé avec tous les groupes Sénégalais au stade Demba Diop. Youssou Ndour et le Super Etoile furent les derniers à monter sur scène après la prière de Fajar (7h du matin) et fournirent une belle prestation.

Qui dit Alla Seck dit aussi improvisation
Ses envolées humouristiques sur Mbarguedj, Alboury (une de ses meilleures), Wagane (version Remix) et la dernière sur cassette (Jimaamu) même s’il continuera à apporter son caxabaal durant les tournées nationales du groupe (Saint-Louis 1986) seront gravées dans la mémoire collective.

Qui dit Alla Seck dit Guiss Guiss Bou Bess

Bref, je trouve qu’il est temps que les jeunes se familiarisent davantage avec ceux qui ont marqué l’histoire de notre culture.

Mara Seck, l’héritier

Alla laisse un lourd héritage que préserve avec talent son fils Mara. Avec le français Stéphane Costantini, il a formé le groupe Guiss Guiss Bou Bess pour marier les rythmes traditionnels du sabar à l’électronique. Une fusion d’un genre nouveau et original qui commence à séduire un large public. France, Allemagne, Belgique, Cap-Vert, Zanzibar pour ne citer que ces pays, ont déjà accueilli le groupe. Alla est vivant !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *