Coronas Virus: Faisons en un moteur de créativité

 S’il faut attendre la fin de la pandémie du Coronas virus pour songer à l’avenir économique du Sénégal on est mal barré. Certains me diront que l’Etat a mis en place le fonds Covid-19 de 1000 milliards FCFA pour soutenir les entreprises mais, à mon sens, il ne servira qu’à renflouer des entreprises déjà existantes et pas assez innovantes pour s’être retrouver totalement paralysées par la pandémie.Mon propos est ailleurs.

Mon propos est au niveau de l’opportunisme économique des entrepreneurs qui, en toutes situations, font marcher leurs méninges pour sortir des idées d’entreprises qui feront la fierté de tout un pays, si tout ce passe bien. J’invite donc, l’homo senegalensus économique à profiter de cette période de crise pour booster sa créativité et son inventivité. ça et là, des idées et des solutions sont proposées par des start-up pour participer à la lutte contre l’avancée du Covid-19. Il faut encourager cette dynamique.

Dans la même dynamique, il faut envoyer les agences comme l’ADEPME la DPME ou d’autres vers tous ces gens qui publient leurs inventions sur les réseaux sociaux afin de quantifier, au plus vite, le potentiel économique de ces inventions. Faire un premier tri pour savoir si cela en vaut la peine. Ouvrir le champ de réflexion à des paliers comme la digitalisation des services des administrations ou des grandes PME, l’organisation des transports urbains, périurbains ou interurbains, l’organisation des marchés, l’organisation de la chaîne de distribution des produits pharmaceutiques, la disponibilités des lits d’hôpitaux ect. Pourquoi pas lancer un concours, un Hackhaton, un Challenge à l’attention toutes personnes ou entreprises ayant des idées, des prototypes ou même des solutions déjà effectives?


J’interpelle l’ensemble des acteurs Étatiques, les sociétés d’investissements, les structures d’appui à l’entrepreneuriat ou les même mécènes (s’ils existent au Sénégal) à songer à mettre leurs billes sur la créativité, l’innovation, la recherche pour faire partie de ceux qui vont profiter de la période Post-crise du Covid-19.
Les grands pays développés se battent déjà pour que le vaccin expérimental qui sera homologué à la vente dans plusieurs mois proviennent de leur écosystème économique pharmaceutique. Nous devons nous battre, à notre niveau, pour qu’au sortir de cette pandémie des solutions à fort potentiel économique soient produites. Qu’une flopée de PME et PMI déjà encadrées naissent et grandissent durant cette pandémie. Qu’elles apportent un souffle nouveau à une économie presque en apnée et à qui il faudra du temps pour retrouver sa vitesse de croisière. La transformation structurelle de l’économie passe par la création d’un écosystème favorable à l’inventivité. La guerre booste les économies, la lutte contre le Covid-19 est une guerre, et il faut en profiter.

©blogdumoderateur

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *