Comprendre l’origine et la propagation du virus (FAO)

Comprendre comment le nouveau coronavirus est apparu et s’est propagé constitue une part importante de la capacité de la FAO à contribuer aux efforts visant à prévenir, contenir et atténuer l’épidémie. D’autres foyers de coronavirus, dont le SRAS-CoV-1 et le MERS-CoV, ont été découverts chez des animaux.

La source du nouveau virus n’a pas été confirmée. La Division mixte FAO/AIEA des techniques nucléaires dans l’alimentation et l’agriculture (AGE) travaille, par le biais de son réseau de laboratoires vétérinaires dans 69 pays, à soutenir le diagnostic potentiel du virus SARS-CoV-2 chez les animaux et la surveillance de la circulation du virus dans l’environnement. À ce jour, il n’existe aucune preuve que les animaux jouent un rôle dans la propagation du COVID-19. Le meilleur conseil reste d’observer les pratiques d’hygiène habituelles lors de l’interaction avec les animaux domestiques. Il n’y a aucune raison pour que le bien-être des animaux soit compromis.

Des équipements pour réaliser des diagnostics et des formations sont proposés aux laboratoires, des réseaux de spécialistes évaluent le risque d’exposition des animaux et des directives sont disponibles pour les agriculteurs et les travailleurs du secteur de la santé animale. En coordonnant les actions et en facilitant le partage des informations, la FAO aide les pays à réagir de manière appropriée, à prévenir les perturbations des systèmes alimentaires et à éviter de nouvelles épidémies.

©:Thomas Peter

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *