BAMBA EN CINQ PENSÉES

Cheikh Ahmadou Bamba a initié la voie soufi dénommée Mouridiya. Sa place dans l’histoire du Sénégal, son rôle dans la propagation de l’Islam dans le pays profond et sa determination pour la libération de l’ Afrique du joug colonial sont importants. Il faut sans cesse le rappeler. Exilé par la France au Gabon en 1895, son retour au Sénégal en 1902 fut une grande victoire. Il pardonna à l’oppresseur et invita son entourage à célébrer son départ pour l’exil plutôt que le retour. En effet, le départ pour l’exil est pour lui le moment où Dieu accepte de le mettre à l’épreuve, d’où le 18 Safar.  Cheikh Ahmadou Bamba est une fierté africaine et un guide musulman hors-pair. Ses écrits témoignent d’une érudition et d’une sagesse sans limites. Au moment où le pays a besoin d’unité et de concorde, il est nécessaire de rouvrir ses poèmes pour en faire une guidance.

« La science apprise dans le dessein d’être admiré ou loué, ne sert rien au serviteur le jour de la résurrection […] Ni celle apprise et qui incite à la haine sourde ou manifeste, à la dispute, aux polémiques et controverses.Ni celle qui pousse l’homme à la folle présomption, à l’égoïsme, ou qui engendre la querelle et la dissidence.[…] Ni celle qui sert d’intrigue, de moyen pour détourner ou soutirer les biens d’autrui, de thésauriser l’argent et susciter du bavardage. Non ! la science utile est celle qui fait connaître à l’homme ses propres défauts de manière claire. » Cheikh Ahmadou Bamba (Masâlikul Jinân)

« Ô Seigneur de l’univers ! Accorde Ta miséricorde à l’ensemble des créatures, ô Toi qui peux diriger les égarés !» (Yâ Rahmân, Yâ Rahîm). Ô Seigneur ! Préserve-moi de ne jamais porter préjudice à mes proches, de même qu’aux étrangers, qu’ils soient musulmans ou non. Ô Seigneur ! A quiconque m’aura injustement blâmé ou offensé, accorde-lui Ton Pardon. » Cheikh Ahmadou Bamba (Matlabul Fawzayni)

« Certains ont été abusés par le Jihad qu’ils mènent contre des êtres humains [innocents]. S’attaquant sans cesse à leurs semblables, ils les assaillent régulièrement pour accéder à la célébrité et aux richesses. Car, même s’ils prétendent élever le nom de Dieu à travers leur Jihad, leur seul objectif est d’élever leur propre nom et rien d’autre. Ainsi rentrent-ils de leurs prétendues « guerres saintes » couverts de péchés et de méfaits. »Cheikh Ahmadou Bamba (Masâlikul Jinân)

« Chaque Wird conduit le Pratiquant vers l’Enceinte Scellée de DIEU sans déviation. Peu importe que ce wird vienne d’Al Jîli (Cheikh Abd Al Qadr), de Ahmad At Tijâni. L’un ou l’autre parmi les Qutb (pôles) car ils sont tous dans la bonne direction. » Cheikh Ahmadou Bamba (Masâlikul Jinân)

« Mouhammad, la fine fleur des choisis, notre guide jusqu’au Paradis éternel, le jour du Rassemblement. Ô mon Dieu ! Accorde-lui, à jamais et pour toujours bénédiction et salut ainsi qu’à ceux qui le suivent pour le jour du Jugement Dernier. » Cheikh Ahmadou Bamba (Sindidi)

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *