CEDEAO: Germaine Acogny prix d’Excellence des « Arts et Lettres »

Germaine Acogny a été honorée par la CEDEAO du prix d’Excellence dans la catégorie « Arts et Lettres » samedi dernier à Abudja, capitale du Nigeria.

Devant le Président du Nigeria, des chefs d’Etat, Ministres et personnalités des pays de l’Afrique de l’Ouest, la célébre artiste promotrice de l’Ecole des Sables, a été récompensé pour « son travail, son engagement, sa contribution à la formation de la jeunesse Ouest-Africaine dans l’art chorégraphique » . Aussi, le prix témoigne et salut le rayonnement et la « large diffusion de son œuvre au niveau national, régional et international ». 

Germaine Acogny figure historique de la Danse en Afrique, a été honorée en même temps que Koffi Annan et Dr. Ameyo Adadevoh qui ont reçus respectivement à titre posthume, le Prix d’honneur pour les éminentes personnalités et le Prix du Citoyen méritant pour son sacrifice lors de l’épidémie à Virus EBOLA .

Invitée à recevoir son Prix, l’artiste, au lieu de prendre la parole, Germaine à exprimé ses sentiments et son remerciement, à travers une courte danse qui a touché l’illustre public comme le raconte un post du compte Facebook de l’Ecole des Sables.

Une excellente nouvelle dans la grisaille pourrait-on dire. En effet, depuis quelque temps déjà la survie de cette institution qu’est l’Ecole des Sables est menacée faute de ressources financières suffisantes. Le Prix c’est bien mais aidons l’Ecole des Sables à trouver les 130 Millions de FCFA nécessaire, chaque année, pour faire face aux lourdes charges. Faire rayonner la culture africaine à travers le monde et pérenniser un art et des connaissances ancestrales a un coût.

 

Crédits: Ecole des Sables

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *